Paradis fiscaux et judiciaires

Natacha Polony : « Macron et l’amnésie bienveillante des médias »

samedi 24 juin 2017 par marieagnes

Natacha Polony : « Macron et l’amnésie bienveillante des médias »

Home FIGARO VOX Vox Politique

Par Natacha Polony Publié le 23/06/2017 à 18:20

CHRONIQUE - Ceux qui croyaient que le rôle des médias dans le débat démocratique est de mettre en perspective, de donner les éléments intellectuels et factuels qui permettent de percer la surface des événements, sont de doux utopistes.

Ne sentez-vous pas cet air nouveau, cette fraîcheur qui fait de la France un pays désirable et plein d’élan ? Les commentateurs, cette semaine, rivalisaient d’originalité. On vante son « pouvoir d’attraction », cette façon de « secouer une torpeur ». Tel ancien ministre de l’Économie semble nous dire, comme Jack Lang en mai 1981, que « la France est passée de l’ombre à la lumière ». L’Europe aussi. Oui, même l’Europe, depuis Macron, « pense printemps ».

Ceux qui croyaient que le rôle des médias dans le débat démocratique est de mettre en perspective, de donner les éléments intellectuels et factuels qui permettent de percer la surface des événements, sont de doux utopistes. Intelligence : du latin inter-ligere : relier les choses entre elles (l’imbécile dit « je ne vois pas le rapport »). Mais il y a longtemps qu’on n’exige plus le latin dans le cursus honorum du commentateur professionnel. ...

Cet article a été publié dans l’édition du Figaro du 24/06/2017 . 79% reste à lire.
Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 107 / 568290

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les médias   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License