Paradis fiscaux et judiciaires

Trois ans de prison requis contre Teodorin Obiang

mercredi 5 juillet 2017 par marieagnes

Trois ans de prison requis contre Teodorin Obiang

Par Tanguy Berthemet Publié le 05/07/2017 à 16:14

Home ACTUALITE International

Trois ans de prison requis contre Teodorin Obiang

Par Tanguy Berthemet Publié le 05/07/2017 à 16:14

Le procureur a également requis 30 millions d’euros d’amende à l’encontre du fils du président de Guinée Equatoriale, jugé depuis près de trois semaines à Paris pour blanchiment.

Le réquisitoire est aussi lourd que symbolique. Mercredi, le procureur de la République a requis trois ans d’emprisonnement à l’encontre Teodorin Obiang, jugé depuis trois semaines devant le tribunal correctionnel de Paris. La justice française accuse le fils du président de Guinée équatoriale de s’être livré au blanchiment de fonds suspects, une première poursuite dans le dossier dit « des biens mal acquis » qui touche aussi d’autres régimes africains.

Conscient que cette demande de prison est un peu vaine en l’absence de l’accusé resté en Guinée, le procureur a donc également choisi de s’en prendre à son portefeuille. Il a demandé une amende de 30 millions d’euros et la confiscation de l’ensemble des biens mobiliers et immobiliers saisis en France, soit au moins 100 millions d’euros.

« M. Obiang a investi plus d’un millénaire de ses revenus officiels en France », autrement dit, l’équivalent de mille années de salaires, a affirmé le procureur financier Jean-Yves Lourgouilloux, rappelant que les revenus officiels de celui qui est ministre de l’Agriculture et des Forêts sont de l’ordre de 80 000 dollars par an, Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 55 / 615574

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LES BIENS MAL ACQUIS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License