Paradis fiscaux et judiciaires

Le CADTM salue la décision du Parquet de Paris d’ouvrir une enquête préliminaire sur les avoirs détournés par deux dictateurs africains

jeudi 28 juin 2007

Communiqué de presse du 27 juin 2007

Le CADTM salue la décision du Parquet de Paris d’ouvrir une enquête préliminaire sur les avoirs détournés par deux dictateurs africains

Au moment où la Suisse vient de prolonger de trois mois le gel des avoirs de l’ancien dictateur haïtien Jean-Claude Duvalier, le Procureur près du Tribunal de grande instance de Paris a accepté, le 18 juin 2007, d’ouvrir une enquête préliminaire sur les avoirs détournés par les présidents Denis Sassou Nguesso du Congo-Brazzaville et Omar Bongo du Gabon.

Cette décision fait suite à une plainte pénale déposée le 27 mars 2007 par Sherpa, une association française de juristes qui lutte contre l’impunité des auteurs de violations de droits humains, aux côtés de deux autres organisations françaises : Survie, militant contre la « Françafrique », et la Fédération des Congolais de la diaspora.

Lire la suite sur le site du CADTM.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1279 / 509964

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LES BIENS MAL ACQUIS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License