Paradis fiscaux et judiciaires

Trump nomme un ex-Goldman Sachs comme dir com’

samedi 22 juillet 2017 par marieagnes

Trump nomme un ex-Goldman Sachs comme dir com’

Par Delphine Cuny | 21/07/2017, 19:16 | 382 mots

*Donald Trump a nommé Anthony Scaramucci au poste de directeur de la communication de la Maison blanche. C’est un fidèle, réputé pour être un vendeur-né.

Exit Sean Spicer, Anthony Scaramucci entre en scène. Donald Trump a annoncé ce vendredi la nomination de cet homme d’affaires et ancien banquier de 53 ans, très présent sur les plateaux de télévision pour défendre le président américain, au poste de directeur de la communication de la Maison blanche. Il remplacera Michael Dubke, qui a démissionné en mai dernier. Dans la foulée, le porte-parole de la présidence, Sean Spicer, en désaccord avec cette nomination, a annoncé sa démission.

Issu d’une famille d’origine italienne de la classe moyenne, Anthony Scaramucci, diplômé de Harvard, a commencé sa carrière chez Goldman Sachs, dont il se fait licencier puis réembaucher. Il y restera sept ans, dans la vente d’actions, de dérivés, ou la gestion de fortune. Il part ensuite fonder son propre fonds spéculatif, Oscar Capital, qu’il revend, puis en crée un autre, Skybridge Capital, un fonds d’investissement "alternatif." Réputé pour être un vendeur-né, à l’énergie débordante et au franc parler, il est surnommé "the mooch" (le parasite), par ses adversaires.

Le showman des hedge funds-

Le New York Times le qualifie de "showman des hedge funds" : il est en effet l’une des figures les plus en vue de la communauté des fonds alternatifs, notamment à travers sa conférence annuelle à Las Vegas SALT, à laquelle a participé Nicolas Sarkozy en 2013, mais aussi Al Gore ou Jean-Claude Trichet. Il a aussi acquis les droits de l’émission "Wall Street Week" diffusée sur Fox Business qu’il a même co-animée. En janvier 2017, pour rejoindre l’équipe de Donald Trump, il a revendu ses parts dans SkyBridge (dont les encours dépassent 12 milliards de dollars) à un fonds d’investissement américain et au conglomérat chinois HNA (actionnaire de Servier et Pierre et Vacances notamment), pour un montant non communiqué. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 59 / 614848

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Donald Trump   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License