Paradis fiscaux et judiciaires

Accueil > La Corruption > Corruption économique > LES INTERMEDIAIRES FINANCIERS > Martin Shkreli est reconnu coupable à l’issue d’un procès pour (...)

Martin Shkreli est reconnu coupable à l’issue d’un procès pour fraude

vendredi 4 août 2017, par paradisfj.info

Martin Shkreli est reconnu coupable à l’issue d’un procès pour fraude

L’Américain est surtout connu pour avoir, en 2015, fait bondir le prix d’un médicament de 5 400 %.

[...] « L’homme le plus détesté des Etats-Unis »

Martin Shkreli était aussi soupçonné d’avoir contraint le laboratoire pharmaceutique qu’il avait créé, Retrophin, à transférer des titres de la société à ces fonds sans contrepartie financière. Retrophin et ses actionnaires auraient perdu plus de 11 millions de dollars dans l’affaire, selon le procureur du district est de New York, Robert Calpers.

Mais Martin Shkreli est surtout connu pour avoir, en septembre 2015, fait passer le prix d’un comprimé de Daraprim, un médicament utilisé contre la toxoplasmose, le paludisme et des co-infections du sida, de 13,50 à 750 dollars du jour au lendemain, soit une augmentation de 5 400 %.

M. Shkreli avait alors été surnommé « l’homme le plus détesté des Etats-Unis », et de nombreuses voix s’étaient élevées pour dénoncer cette hausse, notamment dans la classe politique.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2017/08/04/martin-shkreli-est-reconnu-coupable-a-l-issue-d-un-proces-pour-fraude_5168910_3222.html#HiXxs84QA7cTKvUG.99