Paradis fiscaux et judiciaires

WannaCry : les hackers encaissent 140.000 dollars, le FBI arrête celui qui a stoppé le virus

vendredi 4 août 2017 par marieagnes

WannaCry : les hackers encaissent 140.000 dollars, le FBI arrête celui qui a stoppé le virus

Par Sylvain Rolland | 04/08/2017, 12:54 | 596 mots

Alors que le "cyber-héros" qui avait stoppé la propagation du virus vient d’être arrêté par le FBI pour son implication dans... un autre logiciel malveillant (sic), les hackers derrière WannaCry ont encaissé ce vendredi l’argent en bitcoin des victimes de leur virus.

Le feuilleton WannaCry, la cyberattaque mondiale qui touché en mai 300.000 ordinateurs dans 150 pays et paralysé de nombreuses entreprises y compris françaises, rebondit de manière inattendue... et très ironique.

Le "cyber-héros" arrêté par le FBI à Las Vegas

Le britannique Marcus Hutchins, 22 ans, présenté comme le "cyber-héros" de WannaCry, avait subitement accédé à la notoriété en trouvant comment stopper la propagation du virus, qui chiffrait le disque dur de ses victimes et exigeait une rançon, payable en bitcoins, pour débloquer les données.

Stupéfaction : le jeune expert en cybersécurité, connu sous le pseudonyme "malwaretech", vient d’être arrêté par le FBI à Las Vegas, aux Etats-Unis, alors qu’il participait au Def Con, un grand rassemblement de pirates informatiques. Marcus Hutchins est soupçonné d’avoir créé et diffusé, avec d’autres individus, un autre logiciel malveillant, baptisé Kronos, chargé de dérober des informations liées aux transactions bancaires en ligne.

Scepticisme sur la culpabilité de Marcus Hutchins

Mais plusieurs voix se sont élevées à la suite de son arrestation pour marquer leur scepticisme sur la culpabilité de Marcus Hutchins. La presse américaine relève ainsi un tweet intrigant, publié le 13 juillet 2014. @malwaretech, le pseudonyme de Marcus Hutchins sur Twitter, demande à ses abonnés si quelqu’un dispose d’un échantillon de Kronos pour l’étudier. Andrew Mabbitt, un autre expert en cybersécurité qui se trouvait à Las Vegas avec Marcus Hutchins, a émis des doutes sur Twitter. "[Marcus] a passé sa carrière à lutter contre les malwares, pas à les créer". Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2411 / 614111

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les catastrophes écologiques & sanitaires  Suivre la vie du site Divers  Suivre la vie du site Cyberattaques   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License