Paradis fiscaux et judiciaires

Deux psychologues seront jugés pour les méthodes de torture de la CIA après le 11-Septembre

mercredi 9 août 2017 par marieagnes

Deux psychologues seront jugés pour les méthodes de torture de la CIA après le 11-Septembre

James Mitchell et Bruce Jessen avaient encouragé l’utilisation de méthodes de torture comme la simulation de noyade, la faim ou le fait d’attacher les détenus dans des positions douloureuses.

Le Monde.fr avec AFP | 08.08.2017 à 22h10

Deux psychologues qui ont aidé à concevoir le programme d’interrogatoire de la CIA après le 11-Septembre seront jugés en septembre pour avoir encouragé l’utilisation de méthodes de torture comme la simulation de noyade (waterboarding), la faim ou le fait d’attacher les détenus dans des positions douloureuses. Un tribunal fédéral de l’Etat de Washington a autorisé lundi 7 août la tenue d’un procès au nom de trois anciens prisonniers, dont l’un est mort dans une prison de la CIA à la suite d’interrogatoires particulièrement violents.

Ce procès mené par l’ACLU, la grande organisation américaine de défense des libertés, sera le premier sur les méthodes de torture utilisées par les autorités américaines dans la « guerre contre la terreur ». Le tribunal a rejeté les tentatives du gouvernement américain d’obtenir un règlement négocié pour empêcher un procès public, arguant de la nécessité de protéger des renseignements classifiés.

[...] Le précédent du Zyklon B

Le tribunal a rejeté les arguments des psychologues selon lesquels ils n’étaient pas responsables de tous les interrogatoires de la CIA et n’avaient rien à voir avec les interrogatoires de deux des plaignants. Ils ont également affirmé ne pas être responsables de décisions spécifiques d’utiliser des « techniques d’interrogatoire renforcées » contre les plaignants, et s’être contentés de fournir à la CIA une liste de méthodes parmi lesquelles l’agence de renseignement américaine pouvait choisir.

Les deux psychologues ont appuyé leur argumentation sur le procès d’un technicien, après la seconde guerre mondiale, qui avait fourni du gaz Zyklon B pour les camps d’extermination, mais n’avait pas été tenu pour responsable des crimes de masse nazis. Ils ont également souligné que la décision d’utiliser ces méthodes de torture a été prise par la CIA et approuvée par le ministère de la justice et qu’ils ne pouvaient donc pas être tenus responsables.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2017/08/08/deux-psychologues-seront-juges-pour-les-methodes-de-torture-de-la-cia-apres-le-11-septembre_5170186_3222.html#uFs7Yt4dXVrsVU80.99


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 58 / 612238

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Histoire  Suivre la vie du site Histoire mondiale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License