Paradis fiscaux et judiciaires

Argent noir et corruption : la malédiction des sous-marins

mercredi 23 août 2017 par marieagnes

JUSTICE Enquête

Argent noir et corruption : la malédiction des sous-marins

23 août 2017 Par Fabrice Arfi

Trois grands contrats d’armement français sont aujourd’hui au cœur de vastes enquêtes anti-corruption de la justice. À chaque fois, c’est la vente de sous-marins sortis des chantiers navals qui est en cause. Brésil, Malaisie et Pakistan : ces trois pays dessinent le vaste monde d’une menace pénale inédite pour l’appareil militaro-industriel français.

Dans Les affaires sont les affaires (1903), pièce à succès du dramaturge Octave Mirbeau, le personnage d’Isidore Lechat, affairiste protéiforme et patron de presse cupide, s’écrie, cynique, à un moment de l’histoire : « Où il y a l’argent, il n’y a pas d’honneur. Il y a une affaire et cela se traite. » La Direction des constructions navales (DCN), le géant français des navires de guerre, a-t-elle ces deux dernières décennies sacrifié elle aussi son honneur afin de conclure de bonnes affaires ?

La question se pose. Trois pays – le Pakistan, la Malaisie et le Brésil – dessinent aujourd’hui au pôle financier du tribunal de Paris le vaste monde d’une menace pénale que la DCN, rebaptisée depuis cette année Naval Group, ne peut pas prendre à la légère, tant les faits soupçonnés par les magistrats sont graves. Il y est question, selon les dossiers, de « corruption active », de « corruption d’agents publics étrangers » ou d’« abus de biens sociaux », autant de délits que Naval Group dément avoir commis.

Trois pays, trois affaires. Mais, à chaque fois, un même produit exporté : des sous-marins. Monstres d’acier et cathédrales de haute technologie, ils sont censés incarner, avec les avions Rafale de la compagnie Dassault, la gloire du savoir-faire français en matière d’armement. Car il ne faut pas l’oublier : la France figure chaque année parmi les cinq plus gros exportateurs d’armes de la planète, avec la Chine, les États-Unis, le Royaume-Uni et la Russie. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 95 / 571638

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES CAISSES NOIRES DES ENTREPRISES  Suivre la vie du site La Direction des constructions navales (DCN)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License