Paradis fiscaux et judiciaires

Lombard Odier est à son tour happée à son tour happée par le scandale 1MDB

vendredi 25 août 2017 par marieagnes

Lombard Odier est à son tour happée par le scandale 1MDB

Sylvain Besson
Publié jeudi 24 août 2017 à 11:47, modifié jeudi 24 août 2017 à 12:52.

La banque privée a transmis des informations à Singapour sur l’un de ses clients, ambassadeur des Emirats, dans l’enquête sur le pillage du fonds souverain malaisien

La banque privée genevoise Lombard Odier a transmis au moins 900 pages de documentation au Ministère public de la Confédération et à la justice de Singapour concernant l’un de ses clients, Youssef Otaiba, ambassadeur des Emirats Arabes Unis à Washington.

L’information apparaît dans des e-mails de l’ambassadeur et de ses proches, piratés par un mystérieux groupe de hackers baptisé Global Leaks. Le contenu des courriels, dont Le Temps a reçu copie, a été révélé cet été par le Wall Street Journal.

Selon le quotidien américain, Youssef Otaiba a reçu quelque 66 millions de dollars (environ 63,6 millions de francs) versés par Jho Low, homme d’affaires attitré du premier ministre malaisien et suspect numéro un de l’affaire 1MDB. Ce fonds souverain malaisien a été délesté de plusieurs milliards de dollars par ses dirigeants, au profit notamment de Jho Low, selon deux plaintes civiles du Département américain de la Justice.

Fait rare, les e-mails piratés permettent de percevoir l’affaire du point de vue des clients des banques, et non de l’accusation comme c’est d’ordinaire le cas. On y lit comment Lombard Odier en est venue à se méfier de Youssef Otaiba lorsqu’elle a découvert ses liens avec Jho Low et le rôle de ce dernier dans le scandale 1MDB. Les comptes du diplomate ont fini par être fermés en 2016.

La banque veut « se couvrir »

« LO [Lombard Odier] semble très inquiet (peut-être à la lumière des récentes allégations d’enquête du FBI [contre Jho Low], peut-être en raison d’autres problèmes internes, par exemple Petrobras/Brésil) », écrit Tobias P., le gérant externe suisse des fonds de Youssef Otaiba, le 28 septembre 2015. Lombard Odier est l’une des nombreuses banques genevoises qui apparaissent dans le scandale de corruption brésilien. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 76 / 592480

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent asiatique  Suivre la vie du site Malaisie   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License