Paradis fiscaux et judiciaires

Fausses notes

lundi 1er juillet 2002

Fausses notes

La Suisse n’a rien trouvé de mieux que de laisser sans affectation l’un des plus remarquables magistrats européens, l’ex-procureur de Genève Bernard Bertossa.

Avec quelques “idéalistes” du même acabit, il est un de ceux qui ont fait le plus progresser, en Europe, la conscience du danger représenté par la croissance exponentielle de la criminalité financière transnationale.

Pour la droite et la finance genevoises, « la parenthèse Bertossa est finie » (Le Canard enchaîné, 29/05/2002).

Et pour les biens publics de l’humanité, assaillis par cette criminalité ?

Extrait de Billets d’Afrique et d’Ailleurs N°105 - Juillet-Août 2002 -

Billets d’Afrique et d’Ailleurs est la revue mensuelle éditée par Survie.

Publié avec l’aimable autorisation de l’Association Survie.

Visitez le site de Survie.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2068 / 509046

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les magistrats  Suivre la vie du site Bernard Bertossa   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License