Paradis fiscaux et judiciaires

Pacemakers, pompes à insuline... Quels risques de cyberattaques ?

vendredi 8 septembre 2017 par marieagnes

Pacemakers, pompes à insuline... Quels risques de cyberattaques ?

Par Jean-Yves Paillé | 08/09/2017, 7:35 | 1033 mots

Les industriels de la santé ne garantissent pas une sécurité à 100% pour leurs appareils médicaux connectés aux patients, et insistent sur un bénéfice supérieur au risque. La course aux armements entre hacker et fabricants de pacemaker et autres pompes à insuline semble infini.

La question de la cybersécurité des pacemakers revient sur le devant de la scène. L’Agence américaine des médicaments (FDA) a rappelé il y a quelques jours pas moins d’un demi-million de stimulateurs cardiaques fabriqués par St Jude Medical, une société rachetée récemment par Abbott. Et ce à cause de failles trouvées dans le micrologiciel de ses appareils (firmwares en anglais). La FDA avait mené l’enquête sur les produits de la société, suite à des critiques acerbes de Muddy Waters, un fonds d’investissement, et déjà conclu en janvier 2017 qu’ils étaient vulnérables. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 63 / 592480

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les catastrophes écologiques & sanitaires  Suivre la vie du site Divers  Suivre la vie du site Cyberattaques   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License