Paradis fiscaux et judiciaires

Le réseau électrique suisse sous la menace de pirates

samedi 9 septembre 2017 par marieagnes

Le réseau électrique suisse sous la menace de pirates

Anouch Seydtaghia
Bernard Wuthrich
Publié vendredi 8 septembre 2017 à 20:23, modifié vendredi 8 septembre 2017 à 20:27.

Un groupe de hackers, appelé Dragonfly 2.0, aurait tenté d’attaquer les systèmes de plusieurs pays, dont la Suisse. Les pirates agiraient de manière progressive pour pénétrer dans les systèmes électriques. Les autorités suisses procèdent actuellement à des vérifications

Le système électrique suisse a récemment été la cible de pirates informatiques. Cette semaine, la société américaine de sécurité informatique Symantec a émis une alerte visant les Etats-Unis, la Turquie et la Suisse. Un groupe de hackers baptisé « Dragonfly 2.0 » serait en train de pénétrer progressivement les infrastructures via plusieurs méthodes. Contactées, les autorités fédérales effectuent des vérifications.

Dans son message d’alerte long de six pages, Symantec affirme que « le secteur énergétique en Europe et en Amérique du Nord a été visé par une nouvelle vague de cyberattaques qui pourrait donner aux attaquants les moyens de perturber sévèrement les opérations ». Le groupe Dragonfly 2.0 aurait débuté ses opérations en 2011 et les aurait reprises fin 2015, ciblant trois pays. Selon Symantec, le groupe « est maintenant capable de saboter ou prendre le contrôle de ces systèmes s’il le décide ». Au passage, la société américaine n’oublie pas de se mettre en avant, écrivant que « les clients de Symantec sont protégés contre les activités du groupe Dragonfly 2.0 ». Lire la suite sur le site du journal Le Temps.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 61 / 614983

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les catastrophes écologiques & sanitaires  Suivre la vie du site Divers  Suivre la vie du site Cyberattaques   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License