Paradis fiscaux et judiciaires

Dommages assurés à Saint-Martin et Saint-Barthélemy valués à 1,2 milliard d’euros

samedi 9 septembre 2017 par marieagnes

Dommages assurés à Saint-Martin et Saint-Barthélemy évalués à 1,2 milliard d’euros

9 sept. 2017 Par Agence Reuters
- Mediapart.fr

Le coût pour les assurances du passage de l’ouragan Irma à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, dans les Antilles françaises, est évalué à 1,2 milliard d’euros par la Caisse centrale de réassurance (CCR) détenue par l’Etat français.

PARIS (Reuters) - Le coût pour les assurances du passage de l’ouragan Irma à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, dans les Antilles françaises, est évalué à 1,2 milliard d’euros par la Caisse centrale de réassurance (CCR) détenue par l’Etat français.

"Ce montant recouvre les dommages aux habitations, aux véhicules et aux entreprises (dont leurs pertes d’exploitation), qui sont couverts par le régime d’indemnisation des catastrophes naturelles", a précisé samedi CCR dans un communiqué.

"Ce sinistre (...), l’un des plus importants survenus en France depuis 35 ans, sera couvert par les provisions constituées par CCR et les assureurs", ajoute le groupe.

Conformément au régime d’indemnisation instauré en 1982, CCR dit être habilité à délivrer aux sociétés d’assurance une couverture de réassurance illimitée bénéficiant de la garantie de l’Etat pour les risques de catastrophe naturelle en France.

Selon le dernier bilan provisoire des autorités françaises, Irma a fait au moins une dizaine de morts et 112 blessés dans la partie française de Saint-Martin et sur l’île voisine de Saint-Barthélemy, et sept personnes sont portées disparues.

De nombreux témoignages font état de pillages, en particulier à Saint-Martin, malgré l’envoi en renforts de 1.105 agents divers, gendarmes, policiers, personnels de la sécurité civile, militaires et personnels de santé.

"Les pillards sont là, bien présents. Ils n’hésitent pas à agresser les gens dans leurs maisons", a ainsi déclaré à France Inter une infirmière présente sur place, selon laquelle certains de ces pillards utilisent des armes.

EDF a annoncé vendredi qu’une électricité d’urgence avait été rétablie à Saint-Martin et Saint-Barthélémy, après le redémarrage de la centrale thermique de chaque île.

Le courant a ainsi pu être rétabli dans les hôpitaux des deux îles et à l’aéroport de Saint-Barthélémy.

"Le manque d’électricité et la dégradation de nombreux équipements et infrastructures rendent dangereux les déplacements nocturnes à Saint-Martin", a cependant averti le ministère de l’Intérieur sur son compte twitter.

Les deux îles sont de nouveau en vigilance rouge cyclonique en raison de l’approche d’un nouvel ouragan, José.

Pour réduire les risques humains et matériels, la préfecture de Saint-Martin a décidé de restreindre la circulation des personnes et des véhicules sur l’île de 19h00 à 07h00 jusqu’à mercredi, précise le ministère de l’Intérieur.

URL source : https://www.mediapart.fr/journal/france/090917/dommages-assures-saint-martin-et-saint-barthelemy-evalues-12-milliard-deuros


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 143 / 567056

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent américain  Suivre la vie du site Saint Martin et Saint Barthelemy  Suivre la vie du site Repères sur Saint Martin et Saint Barthelemy   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License