Paradis fiscaux et judiciaires

Un ex-espion français règle ses comptes avec la justice suisse

dimanche 29 octobre 2017 par paradisfj.info

Un ex-espion français règle ses comptes avec la justice suisse

14. janvier 2001 - 15:15

Illustration : Paul Perraudin est le magistrat genevois qui instruit le dossier Elf depuis 1997. (Keystone Archive)

Le 10 octobre 2000, le juge genevois Paul Perraudin aurait réclamé en catimini 22,5 millions de francs aux avocats de l’ancien espion Pierre Lethier en échange de sa liberté. C’est l´une des « révélations » d´« Argent secret », publié cette semaine à Paris.

Ancien colonel à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), l’un des services secrets français, Pierre Lethier n’a guère intérêt à se retrouver un jour dans le bureau de Paul Perraudin, le magistrat suisse qui instruit le dossier Elf depuis 1997. En effet, cet ancien titulaire d’un permis C ne se contente pas de porter des attaques contre les juges de la Cité de Calvin. Il les assassine.

[...] Constatant que Pierre Lethier habite en famille dans le canton de Genève, et possède des chevaux, Paul Perraudin considère qu’il n’y a pas de « risque de fuite » et renonce à l’arrêter. En revanche, il lui demande de rapatrier les 22,5 millions de francs qui ont pris le chemin des Iles Vierges britanniques.

Pas de chance. Le 18 octobre 2000, Pierre Lethier ne se présente pas à la convocation du juge suisse. Depuis, le fugitif, qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt international, est signalé en Grande-Bretagne et en Afrique du Sud. « Argent secret, l’espion de l’affaire Elf parle » est un véritable pamphlet non seulement contre les juges suisses, mais contre les Suisses.

Il affirme par exemple que la banque Bordier & Cie de Genève, où il a déposé son argent, l’a trahi en le dénonçant pour « blanchiment », et que ses enfants devront s’armer d’autant de patience que les juifs pour récupérer un jour son argent ! Puis, reprenant le moraliste Amiel, il conclut son ouvrage en lançant : « En épousant Genève, j’ai épousé la mort de ma joie ».

Ian Hamel

https://www.swissinfo.ch/fre/un-ex-espion-fran%C3%A7ais-r%C3%A8gle-ses-comptes-avec-la-justice-suisse/1839356


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 120 / 776631

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES INTERMEDIAIRES FINANCIERS  Suivre la vie du site PIERRE LETHIER   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License