Paradis fiscaux et judiciaires

Un monde sans loi.

mardi 8 mai 2007

Un monde sans loi. La criminalité financière en images

Jean de Maillard, avec Bernard Bertossa, Antonio Gialanella, Benoît Dejemeppe et Renaud van Ruymbeke.

Stock, 1998, 141 p.

L’argent de la criminalité politique et économique, celui des mafias et d’une corruption grandissantes, a besoin d’être « blanchi ».

Cela suppose des mécanismes et des circuits, plus ou moins sophistiqués, reliés à des territoires sans loi : les paradis fiscaux - dont une dizaine sont tolérés au sein même de l’Union européenne.

Cette dérégulation organisée ne permet pas seulement de déchaîner, en Afrique, le pillage des matières premières et la corruption des dirigeants. Y compris en Europe, elle sape l’édification séculaire d’un État de droit et d’une solidarité instituée. [Symptôme : la nomination d’un Roland Dumas à la présidence du Conseil constitutionnel - les Tables de la loi noyées par une marée de « liquidités »].

À cet égard, cet atlas de la criminalité financière (ou du financement de la criminalité), réalisé par cinq magistrats européens, est plus qu’un formidable outil pédagogique : une œuvre de salut public. Vingt-six de leurs collègues ont payé de leur vie l’exploration de ce monde délétère.

Extraits de BAA N°60 - juillet 1998 -

Publié avec l’aimable autorisation de l’Association Survie.

Visitez le site de l’association Survie.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2008 / 588190

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Bibliographie  Suivre la vie du site Politique   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License