Paradis fiscaux et judiciaires

Mafia & République : enquête en eaux troubles

lundi 25 septembre 2017 par marieagnes

Mafia & République : enquête en eaux troubles

Extraits :

L’ombre de Charles Pasqua (disparu en 2015) plane sur votre film sans que vous ne parveniez à trancher : était-il un protecteur ou une sorte de super parrain ?

P. P. - Les journalistes sont toujours très emmerdés sur ce sujet. Disons qu’il a pu rendre possible le fonctionnement d’une mafia. Pasqua a, par ailleurs, beaucoup utilisé sa "corsitude" pour asseoir son pouvoir. Il y a, dans son entourage, des gens comme Etienne Léandri ou Robert Feliciaggi qui franchissent la ligne jaune. Et il le sait. Jacques Foccart, le "Monsieur Françafrique" de De Gaulle puis de Pompidou, m’a dit un jour que Pasqua était la seule personne dont il avait peur physiquement. Lorsqu’il est ministre de l’Intérieur [1986-1988, puis 1993-1995] , Pasqua est aussi le vrai ministre des Affaires étrangères. C’est lui qui gère les dossiers de l’Afrique, d’une partie du Proche-Orient et du Moyen-Orient. Les décisions majeures sont alors prises dans des cabinets noirs composés essentiellement de Corses. Quand il y a des affaires importantes, on les évoque en Corse. Quand Jean-Charles Marchiani, proche de Pasqua, monte des coups avec les services de renseignements, on ne parle qu’en corse. Lire la suite


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 78 / 591180

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Histoire  Suivre la vie du site La Françafrique   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License