Paradis fiscaux et judiciaires

La transparence fiscale s’étend à 39 pays

jeudi 28 septembre 2017 par marieagnes

La transparence fiscale s’étend à 39 pays

Bernard Wuthrich
Publié mercredi 27 septembre 2017 à 21:49, modifié jeudi 28 septembre 2017 à 08:49.

Le Conseil national approuve un paquet de 39 nouveaux traités d’échange d’informations. Il dit non à celui qui concerne l’Arabie saoudite. La Nouvelle-Zélande reste en suspens

Après les Etats membres de l’Union européenne (UE) et dix partenaires (Australie, Canada, Islande, Japon, Norvège, Corée du Sud, Gibraltar, Guernesey, Man, Jersey), la Suisse compte conclure des accords d’échange automatique de renseignements (EAR) avec 41 autres Etats et territoires. Mais la liste fait grincer quelques dents, car certains peuvent se révéler problématiques. L’UDC est montée au filet au mois d’août en annonçant qu’elle refuserait de ratifier les traités avec l’Argentine, le Brésil, la Chine, l’Inde, l’Indonésie, la Colombie, le Mexique, la Russie, l’Arabie saoudite, l’Afrique du Sud et les Emirats arabes unis (EAU), en raison du risque de corruption jugé élevé. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 70 / 614643

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License