Paradis fiscaux et judiciaires

Areva : le chantier finlandais encore en retard

mardi 10 octobre 2017 par marieagnes

Areva : le chantier finlandais encore en retard

Un nouveau report a été annoncé pour la mise en service de l’EPR d’Olkiluoto, désormais prévue en mai 2019, et non à la fin de 2018.

LE MONDE | 09.10.2017 à 13h55 |

Le chantier du réacteur nucléaire finlandais d’Areva n’en finit plus d’accuser du retard. Son client, l’électricien finlandais Teollisuuden Voima (TVO), a annoncé, lundi 9 octobre, un nouveau report de la mise en service de l’EPR d’Olkiluoto (OL3). Elle est désormais prévue en mai 2019 (et non plus à la fin de 2018) alors qu’à la signature du contrat (2003), puis au lancement des travaux (à la mi-2005), le démarrage était prévu en... 2009. Un retard qui a entraîné un triplement du devis initial pour un coût final de l’ordre de 9 milliards d’euros, et la saisine d’une cour d’arbitrage internationale.

Chez Areva, on confirme que la mise en service commerciale est désormais prévue en mai 2019. Le chargement du combustible (uranium enrichi) se fera en août 2018 et la connexion au réseau électrique en décembre, les essais et la montée en puissance prenant encore quatre mois. Le constructeur français explique ce retard par les analyses des retours d’expérience plus longues que prévu et par le temps de formation des opérateurs de la centrale.

Ces justifications n’ont pas apaisé le consortium finlandais.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/10/09/areva-le-chantier-finlandais-encore-en-retard_5198347_3234.html#C4lfzZupsAvIGdkQ.99

Pour aller plus loin.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 55 / 629714

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les catastrophes écologiques & sanitaires  Suivre la vie du site L’exploitation minière  Suivre la vie du site Areva / Uramin   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License