Paradis fiscaux et judiciaires

Portugal : l’ex-Premier ministre José Socrates formellement accusé dans une enquête pour corruption

jeudi 12 octobre 2017 par marieagnes

Portugal : l’ex-Premier ministre José Socrates formellement accusé dans une enquête pour corruption

Mis en ligne le 11/10/2017 à 15:48

Par AFP

José Socrates est poursuivi pour 31 crimes de corruption passive, blanchiment de capitaux, fraude fiscale aggravée et falsification de documents.

L’ex-Premier ministre portugais José Socrates a été formellement accusé dans une vaste enquête pour corruption lancée en 2014, a annoncé mercredi le ministère public, qui soupçonne l’ancien dirigeant socialiste d’avoir reçu quelque 24 millions d’euros en pots-de-vin.

M. Socrates est poursuivi pour 31 crimes de corruption passive, blanchiment de capitaux, fraude fiscale aggravée et falsification de documents, a précisé le parquet général de la République dans un communiqué résumant l’acte d’accusation qui vise 18 autres personnes et neuf sociétés.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 115 / 592684

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site José Sócrates   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License