Paradis fiscaux et judiciaires

Accueil > Génocides et crimes contre l’humanité > Le conflit syrien > Lafarge en Syrie > Lafarge en Syrie : du ciment à tout prix

Lafarge en Syrie : du ciment à tout prix

dimanche 15 octobre 2017, par paradisfj.info

samedi 14 octobre 2017

par Jacques Monin
France Inter

Lafarge en Syrie : du ciment à tout prix

L’usine de ciment Lafarge reste en Syrie durant la guerre et paye des bakchichs à des groupes armés. La France était-elle au courant ?

Lafarge-Holcim est le leader mondial des matériaux de construction. Son chiffre d’affaires s’élève à plus de 13 milliards d’euros. Lafarge, c’est aussi 63 000 collaborateurs et plus de 1600 sites de production dans le monde.

En 2008, le groupe achète une usine dans la commune de Jalabiya, proche de la ville de Raqqa, qui deviendra le fief de l’Etat islamique. En 2011, la guerre civile éclate en Syrie. Total, Air liquide et les fromageries Bel quittent le pays. En 2012, il ne reste qu’une seule multinationale : Lafarge, qui fait vivre près de 5000 personnes. Lire la suite.