Paradis fiscaux et judiciaires

Quand tout va mal, tout va très, très mal pour Airbus...

mardi 31 octobre 2017 par marieagnes

Quand tout va mal, tout va très, très mal pour Airbus...

Par Michel Cabirol | 31/10/2017, 9:11 | 1261 mots

Airbus a révélé s’être dénoncé aux autorités américaines pour des "inexactitudes" dans des ventes d’armes. Les commandes du groupe sont en chute libre.

Un véritable séisme... Après s’être dénoncé à la justice britannique, Airbus a transmis fin 2016 à Washington à la suite d’un examen de ses procédures de conformité avec la réglementation américaine "certaines inexactitudes dans les déclarations faites au Département d’Etat américain au titre de la partie 130 de la réglementation américaine sur la commercialisation d’armes (ITAR)". Le constructeur européen a précisé dans son communiqué sur les résultats portant sur les neuf premiers mois de l’année qu’il "coopère pleinement" avec les autorités américaines. "Nous continuons parallèlement à demander des licences à l’exportation et elles sont étudiées par les autorités compétentes", a expliqué le directeur financier du groupe Harald Wilhelm. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 80 / 651184

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES CAISSES NOIRES DES ENTREPRISES  Suivre la vie du site Airbus   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License