Paradis fiscaux et judiciaires

Swiss Paradise : où en est la traque des sociétés « boîte aux lettres » en Suisse ?

mardi 28 novembre 2017 par paradisfj.info

Swiss Paradise

Contrepoint éco Où en est la traque des sociétés « boîte aux lettres » en Suisse ?

Paolo Bernasconi 27.11.2017

En Suisse, combien existe-t-il de sociétés boîte à lettres et autres sièges totalement fictifs ? Aucune statistique – ni officielle ni privée – ne le détermine ce qui peut déjà apparaître suspect en soi. Il faut toutefois admettre qu’en Suisse un long chemin vers plus de transparence a été franchi... en plusieurs étapes.

Le 1er août 1990, le Code pénal suisse déclarait punissable l’absence d’identification de l’ayant droit d’une société cliente d’une banque ou d’un autre intermédiaire financier. Depuis le 1er janvier 2016, l’obligation d’identifier aussi l’ayant droit de contrôle sur les sociétés opérationnelles, ayant un siège en Suisse ou à l’étranger, est entré en vigueur dans le pays. Malgré ces mesures, le nombre des investisseurs ayant été trompés et dévalisés par certaines sociétés boîte à lettres exploitant un siège en Suisse ne cesse d’augmenter.

Il suffit de louer un petit appartement proche d’un centre financier suisse ou d’un chalet perdu dans une jolie vallée alpestre, puisque les Officiers du Registre du commerce ne sont tenus à aucune vérification sur l’intégrité des actionnaires des sociétés financières. Cela permet aux malfrats de récolter annuellement quelques millions de francs auprès des investisseurs, puis de disparaître avec leur butin en ne laissant que les vestiges d’une société boîte-à-lettres. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 129 / 744447

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License