Paradis fiscaux et judiciaires

Quand Airbnb propose une solution d’évasion fiscale à ses clients

vendredi 1er décembre 2017 par paradisfj.info

Quand Airbnb propose une solution d’évasion fiscale à ses clients

La plateforme de location propose aux hébergeurs de les payer sur une carte de crédit rechargeable, émise depuis Gibraltar.

Par L’Obs
Publié le 01 décembre 2017 à 11h53

C’est un bon plan qui circule de bouche à oreille depuis trois ans chez les propriétaires d’appartements qui utilisent Airbnb. Selon Franceinfo, la plateforme de location propose aux hébergeurs de les payer sur une carte de crédit rechargeable, émise depuis Gibraltar. Une aubaine pour les propriétaires qui souhaitent échapper au fisc.

Pour verser aux hébergeurs la somme qui leur revient, Airbnb propose en effet plusieurs solutions. La première, adoptée par la majorité des utilisateurs, consiste à recevoir l’argent sur son compte bancaire. Autre possibilité, celle de la carte Payoneer. Comme le précise Franceinfo, cette société américaine, qui émet des cartes de crédit rechargeables, a passé un accord avec la plateforme en 2014. Ainsi, depuis chez lui et en trois clics, un loueur peut souscrire gratuitement à une Mastercard aux couleurs d’Airbnb.

Emise depuis Gibraltar, la carte est autorisée à délivrer des moyens de paiement dans toute l’Union européenne. Surtout, ce moyen de paiement permet d’effectuer des transferts d’argent à l’étranger... avec des frais nettement moins élevés que les virements bancaires internationaux. Le résident français peut ainsi échapper aux impôts qu’il devrait en théorie payer sur les revenus issus de ses locations.

Un transfert invisible aux yeux du fisc

Eric Vernier, expert en paradis fiscaux explique à Franceinfo que "ce type de comptes adossés à une carte ne sont pas des comptes bancaires à proprement parler".
""Ils échappent aux accords sur l’échange d’informations bancaires (que Gibraltar a signés avec la France), et restent très pratiques pour ceux qui veulent éviter que l’on sache qu’ils ont de l’argent ailleurs que dans leur pays de résidence.""

En clair, ce type de transfert serait invisible aux yeux du fisc. Airbnb paie ses hébergeurs français depuis la Grande-Bretagne, sur leur carte basée à Gibraltar. Pour récupérer leurs revenus ils n’ont plus qu’à se rendre dans un distributeur de billets. Une solution particulièrement intéressante pour les propriétaires de plusieurs appartements ou résidences, susceptibles de payer plus d’impôts. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 203 / 829590

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’évasion fiscale contre les biens publics mondiaux  Suivre la vie du site L’évasion fiscale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License