Paradis fiscaux et judiciaires

Un accord Mediaset-Vivendi peu probable avant les élections

vendredi 16 février 2018 par paradisfj.info

Un accord Mediaset-Vivendi peu probable avant les élections

REUTERS | Le 16/02/18 à 14:52 | Mis à jour le 16/02/18 à 16:15

PARIS/MILAN, 16 février (Reuters) - Un compromis entre le groupe de médias français Vivendi et le diffuseur italien Mediaset concernant un accord avorté dans la télévision payante a peu de chances d’être trouvé d’ici les élections législatives en Italie prévues le 4 mars, a-t-on appris vendredi d’une source au fait du dossier.

Vivendi et Mediaset sont engagés dans un bras de fer judiciaire depuis que le groupe piloté par le milliardaire Vincent Bolloré est revenu à l’été 2016 sur un accord prévoyant le rachat de l’activité de télévision payante de Mediaset. Il a depuis acquis 29% du capital du groupe italien, devenant son deuxième actionnaire.

L’ancien président du conseil italien et premier actionnaire de Mediaset Silvio Berlusconi réclame depuis 3 milliards d’euros au titre des dommages et les deux parties doivent être entendues devant un tribunal de Milan le 27 février dans le cadre d’une médiation.

A moins d’un mois du vote, le parti de Silvio Berlusconi Forza Italia est en tête des enquêtes d’opinion avec ses alliés, la Ligue du Nord et le parti d’extrême droite Frères d’Italie. La coalition ne devrait cependant pas décrocher suffisamment de sièges pour gouverner seule.

"Pour l’instant, il n’y a pas de discussion possible tant que le problème politique n’est pas réglé", a expliqué la source, ajoutant que Silvio Berlusconi avait été pleinement mobilisé par le scrutin au cours des deux derniers mois.

Vivendi n’a pas souhaité faire de commentaire sur ces informations.

Interrogé, un porte-parole de Mediaset a pour sa part expliqué que la procédure judiciaire se poursuivait et que l’audience du 27 février était confirmée.

"On se retrouvera au tribunal", a dit le porte-parole.

Vivendi, dont Vincent Bolloré est le premier actionnaire, a investi 5 milliards d’euros en Italie au cours des trois dernières années, avec une participation, outre celle dans Mediaset, dans l’opérateur italien Telecom Italia, un ancien monopole considéré comme stratégique par les pouvoirs publics italiens.

(Gwénaëlle Barzic et Giancarlo Navach, édité par Jean-Michel Bélot)

En savoir plus sur https://investir.lesechos.fr/actions/rumeurs/un-accord-mediaset-vivendi-peu-probable-avant-les-elections-source-1742902.php#wPM1VhfD86cxqMit.99


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 96 / 760414

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES INTERMEDIAIRES FINANCIERS  Suivre la vie du site VINCENT BOLLORE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License