Paradis fiscaux et judiciaires

Assassinat d’un journaliste d’investigation slovaque

lundi 26 février 2018 par paradisfj.info

Assassinat d’un journaliste d’investigation slovaque

26 févr. 2018 Par Agence Reuters
- Mediapart.fr

Un journaliste d’investigation slovaque qui enquêtait sur la fraude fiscale dans les milieux d’affaires a été tué par balles à son domicile ce week-end, probablement en raison de ses enquêtes, a déclaré lundi la police.

PRAGUE (Reuters) - Un journaliste d’investigation slovaque qui enquêtait sur la fraude fiscale dans les milieux d’affaires a été tué par balles à son domicile ce week-end, probablement en raison de ses enquêtes, a déclaré lundi la police.

Jan Kuciak, 27 ans, était journaliste pour le site Aktuality.sk. Il a été tué en même temps que sa compagne à Velka Maca, à 65 km à l’est de la capitale Bratislava.

Reporters sans frontières a condamné "avec la plus grande fermeté" cet "assassinat qui frappe une nouvelle fois un journaliste d’investigation au sein de l’Union européenne. Dans un communiqué, l’organisation de défense de la presse appelle les autorités slovaques à "punir les auteurs de cet acte odieux".

Le dernier article de Jan Kuciak pour Aktuality, paru le 9 février, portait sur une possible fraude fiscale liée à un complexe d’appartements de luxe à Bratislava, au centre d’un scandale politique l’an dernier. Il faisait état de transactions suspectes menées par des sociétés liées à l’homme d’affaires Marian Kocner.

"En fonction de nos informations, il semble que le travail d’investigation du journaliste soit le motif le plus probable" de cet assassinat, a déclaré lors d’une conférence de presse le chef de la police slovaque, Tibor Gaspar.

A la suite du scandale provoqué par les fraudes présumées liées au complexe d’appartements de Bratislava, des manifestations avaient été organisées en 2017 pour réclamer la démission du ministre de l’Intérieur Robert Kalinak, soupçonné de relations d’affaires avec l’agent immobilier Ladislav Basternak, inquiété dans cette affaire.

L’éditeur du site Aktuality, Axel Springer, a condamné un "assassinat cruel" et les dirigeants politiques slovaques ont promis de retrouver les coupables.

"Nous devons retrouver aussi vite que possible ceux qui ont fait cela et assurer la sécurité de tous les journalistes, avec tous les moyens à notre disposition", a déclaré le président Andrej Kiska dans un communiqué.

Le Premier ministre Robert Fico a présidé une réunion d’urgence avec le ministre de l’Intérieur, le procureur général, le chef de la police et le responsable des services de renseignement.

"S’il est avéré que la mort de ce journaliste d’investigation est liée à son travail journalistique, on pourra parler d’une attaque sans précédent contre la liberté d’expression et contre la démocratie en Slovaquie", a souligné Robert Fico.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 144 / 730919

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les médias   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License