Paradis fiscaux et judiciaires

Accueil > Les catastrophes écologiques & sanitaires > L’exploitation minière > Le contrat suspect qui lie KCC, une filiale de Glencore en RDC, à Dan (...)

Le contrat suspect qui lie KCC, une filiale de Glencore en RDC, à Dan Gertler

lundi 9 juillet 2018, par paradisfj.info

Le contrat suspect qui lie KCC, une filiale de Glencore en RDC, à Dan Gertler

Par RFI Publié le 08-07-2018 Modifié le 08-07-2018 à 22:14

Alors que Glencore a annoncé avoir été assigné en justice aux Etats-Unis dans le cadre d’une vaste enquête pour corruption qui porte sur ses activités au Nigeria, au Venezuela et en République démocratique du Congo de 2007 à aujourd’hui, de nouvelles révélations pourraient bien compliquer encore les affaires du géant suisse des matières premières. L’information a été dévoilée par le Wall Street Journal. L’une des filiales de Glencore en RDC, KCC, payait des millions chaque année à une société liée à Dan Gertler, homme d’affaires israélien – déjà sous sanction du Trésor américain pour corruption – afin de faciliter ses relations avec différentes institutions congolaises. Que dit ce contrat ? En quoi est-il suspect ?

Il s’agit d’un contrat signé entre KCC, une filiale de Glencore, et Denovo Congo SPRL, présentée à l’époque comme la représentation au Congo de Fleurette, la société de Dan Gertler, l’ami du président Kabila. Lire la suite.