Paradis fiscaux et judiciaires

Jim Ratcliffe, le Brexiteur milliardaire qui part se réfugier… à Monaco

lundi 13 août 2018 par paradisfj.info

Jim Ratcliffe, le Brexiteur milliardaire qui part se réfugier… à Monaco

L’homme le plus riche du Royaume-Uni avait déjà déménagé le siège de son entreprise en Suisse pour des raisons fiscales.

LE MONDE | 13.08.2018 à 18h55 • Mis à jour le 13.08.2018 à 19h02 | Par Eric Albert (Londres, correspondance)

Grande silhouette dégingandée, sourire chaleureux et comportement de cow-boy… Jim Ratcliffe, l’homme le plus riche du Royaume-Uni, partisan du Brexit, est un fervent soutien de la déréglementation et des impôts les plus bas. Il vient de mener ce point de vue à sa conclusion logique, en s’installant à Monaco, où il n’y a pas d’impôt sur le revenu pour les étrangers. L’information, d’abord révélée par le Daily Telegraph, a été confirmée au Monde par une source proche de l’homme d’affaires.

A la tête d’une fortune estimée à 21 milliards de livres (23,5 milliards d’euros), selon le classement annuel du Sunday Times, Jim Ratcliffe, qui s’est enrichi grâce à la pétrochimie avec son entreprise Ineos, semble confirmer une tendance de fond chez les riches partisans du Brexit : préparer ses arrières, au cas où. Jacob Rees-Mogg, chef de file des députés brexiteurs, a fait de même : la société de gestion qu’il a fondée, Somerset Capital Management, a lancé deux fonds d’investissement en Irlande. L’an dernier, John Redwood, autre député eurosceptique de longue date, et par ailleurs chef stratégiste de la société de gestion Charles Stanley, a conseillé à ses clients d’investir leur argent hors du Royaume-Uni.

Son seul credo : le business

Jim Ratcliffe n’y voit sans doute pas de contradiction. L’homme a toujours bataillé contre les impôts, et sa vision du Brexit n’est pas celle d’un retranchement, mais au contraire d’une plus grande « liberté législative et bureaucratique », explique-t-il dans sa récente autobiographie (The Alchemists, the Ineos story, de Jim Ratcliffe et Ursula Heath, éditions Biteback publishing, 2018). Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 205 / 792052

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Grande Bretagne   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License