Paradis fiscaux et judiciaires

Accueil > Génocides et crimes contre l’humanité > Les conflits au Soudan > Un rapport de l’Onu dénonce les rapts et viols au Soudan du Sud

Un rapport de l’Onu dénonce les rapts et viols au Soudan du Sud

mercredi 24 octobre 2018, par paradisfj.info

Un rapport de l’Onu dénonce les rapts et viols au Soudan du Sud

24 oct. 2018 Par Agence Reuters
- Mediapart.fr

Les forces gouvernementales et rebelles du Soudan du Sud ont enlevé et violé cette année des centaines de femmes et jeunes filles et recruté des enfants soldats, accuse un rapport de la Mission des Nations unies (Minuss).

JUBA (Reuters) - Les forces gouvernementales et rebelles du Soudan du Sud ont enlevé et violé cette année des centaines de femmes et jeunes filles et recruté des enfants soldats, accuse un rapport de la Mission des Nations unies (Minuss).

Ces abus, aussi bien commis par les forces fidèles au gouvernement du président Salva Kiir qu’aux insurgés commandés par Riek Machar, enfreignent le droit international et peuvent s’apparenter à des crimes de guerre, souligne ce document publié mardi.

"Des filles âgées de seulement 12 ans sont choisies comme épouses pour les militaires. Elles doivent défiler devant eux et les soldats choisissent n’importe laquelle d’entre elles. Elles sont évidemment violées et soumises à de l’esclavage sexuel", peut-on lire.

Le rapport s’appuie sur une enquête menée entre avril et août dernier dans le sud-ouest du pays, en proie à la guerre civile depuis 2013.

Les accusations ont été rejetées par l’armée gouvernementale. Un porte-parole de la rébellion a promis d’enquêter.