Paradis fiscaux et judiciaires

Les affaires russes d’un gendarme au cœur du dossier Benalla

lundi 17 décembre 2018 par paradisfj.info

International Enquête

Les affaires russes d’un gendarme au cœur du dossier Benalla

17 décembre 2018 Par Fabrice Arfi, Antton Rouget, Marine Turchi et Anastasia KiRILENKO

Un oligarque proche de Vladimir Poutine, suspecté par plusieurs magistrats européens d’être lié à la mafia russe, a rémunéré la société de l’un des principaux protagonistes de l’affaire Benalla, le gendarme Vincent Crase. Un paiement de près de 300 000 euros a eu lieu au mois de juin 2018, à une date où le commandant Crase était encore salarié de La République en marche, au titre de responsable adjoint « sûreté et sécurité » du mouvement.

Un oligarque proche de Vladimir Poutine, suspecté par plusieurs magistrats européens d’être lié à la mafia russe, a rémunéré la société de sécurité de l’un des principaux protagonistes de l’affaire Benalla, le gendarme Vincent Crase, selon une enquête de Mediapart. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 137 / 849545

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES OLIGARQUES  Suivre la vie du site Affaire Benalla   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License