Paradis fiscaux et judiciaires

Italie : Le groupe de luxe de François-Henri Pinault risque un redressement fiscal de plus de 1,4 milliard d’euros

vendredi 25 janvier 2019 par paradisfj.info

Économie
Evasion fiscale

Italie : Le groupe de luxe de François-Henri Pinault risque un redressement fiscal de plus de 1,4 milliard d’euros

Les autorités italiennes soupçonnent le groupe Kering, qui compte parmi ses filiales Gucci et Yves Saint Laurent, d’avoir déclaré en Suisse des activités menées dans leur pays.

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 19h02

Kering risque un redressement fiscal d’environ 1,4 milliard d’euros en Italie, selon un premier « audit » rendu par les autorités fiscales de la péninsule. Celles-ci soupçonnent le géant français du luxe d’avoir déclaré en Suisse des activités menées en Italie, via sa filiale Luxury Goods International (LGI), pour bénéficier d’une fiscalité plus favorable.

Vendredi 25 janvier, Kering a contesté ces accusations dans un communiqué, précisant que le groupe est « confiant quant à l’issue de la procédure en cours et continuera de collaborer pleinement, en toute transparence, avec l’administration fiscale italienne pour faire valoir tous ses droits ».

1,4 milliard d’euros entre 2011 et 2017

Le groupe de François-Henri Pinault et son fleuron Gucci faisaient l’objet d’une enquête fiscale du parquet de Milan depuis la fin 2017. Une enquête est partie du témoignage d’un ancien cadre de Kering, Carmine Rotondaro, lui-même accusé de fraude fiscale. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 377 / 873781

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES INTERMEDIAIRES FINANCIERS  Suivre la vie du site PINAULT Père & fils   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License