Paradis fiscaux et judiciaires

Rachida Dati aurait touché 600.000 euros de Renault-Nissan

lundi 4 février 2019 par paradisfj.info

Rachida Dati aurait touché 600.000 euros de Renault-Nissan

L’eurodéputée aurait été rémunérée par la filiale RNBV en tant qu’avocate entre 2009 et 2013.

Par L’Obs
Publié le 04 février 2019 à 15h50

L’eurodéputée Rachida Dati aurait perçu 600.000 euros de la part de Renault-Nissan, selon les informations de "l’Express". C’est ce qui ressort de l’audit indépendant mené en ce moment et conjointement par Renault et Nissan sur le fonctionnement de la filiale RNBV, censée chapeauter l’Alliance.

On savait déjà, d’après les informations de Bloomberg, que Rachida Dati avait été rémunérée par cette filiale entre novembre 2009 et février 2013. D’après son avocat Olivier Pardo, l’ex-ministre de la Justice a été rémunérée en tant qu’avocate.

Problème, note "l’Express", alors que sa convention d’avocat a démarré en novembre 2009, quatre mois après son départ du gouvernement, elle n’a déclaré aucune activité professionnelle en tant qu’avocate en 2009 dans la déclaration d’intérêts qu’elle a remise en 2014 à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, juste après son élection au Parlement européen.

Quelle était la mission de l’avocate Rachida Dati ? "Aider l’Alliance à développer son business au Proche Orient et en Afrique du Nord. Et assister à des meetings tenus avec Carlos Ghosn, voire le représenter à l’occasion", détaille l’express.

En tant qu’avocate, l’ex-ministre n’est toutefois pas tenue de rendre public le nom de ses clients ni de justifier les conseils qu’elle leur donne.

Source de l’article.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 77 / 873781

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’évasion fiscale contre les biens publics mondiaux  Suivre la vie du site L’évasion fiscale  Suivre la vie du site Affaire Ghosn   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License