Paradis fiscaux et judiciaires

Disparition d’un journaliste à Tahiti : le juge veut clore l’enquête

vendredi 20 juillet 2007

Disparition d’un journaliste à Tahiti : le juge veut clore l’enquête

Extrait de l’article sur le site de Rue89.com

Un des derniers actes de la procédure a été l’audition –à la demande de la famille– d’un avocat du barreau de Papeete, conseil de JPK au moment de sa disparition. Celui-ci avait recueilli, en 1997, "des informations relatives à des traces, dans la comptabilité d’une entreprise polynésienne, de transferts financiers vers un compte bancaire ouvert au nom de Jacques Chirac au Japon", selon la famille de JPK. "Il avait rédigé une fiche sur cette affaire et Jean-Pascal Couraud disposait de ce document", affirme le comité, qui voit là une raison d’éliminer l’ancien journaliste des Nouvelles de Tahiti.

"Les documents saisis dans le cadre de l’affaire Clearstream confirment que l’existence du compte japonais de Chirac était bien un dossier suivi de très près par la DGSE dès 1997", rappellent les soutiens de la famille.

Le comité a écrit récemment à la garde des Sceaux, Rachida Dati, pour lui indiquer "le fort besoin de justice" dans cette affaire.

Lire la suite sur le site de Rue89.com.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1275 / 592982

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Gaston Flosse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License