Paradis fiscaux et judiciaires

Algérie : la belle-fille d’Issad Rebrab et le paradis fiscal d’Obwald

jeudi 9 mai 2019 par paradisfj.info

Algérie : la belle-fille d’Issad Rebrab et le paradis fiscal d’Obwald

Pui Yan Leung, la belle-fille de l’homme le plus riche d’Algérie, est à la tête d’une société perdue au milieu des vaches.

De notre correspondant à Genève, Ian Hamel
Modifié le 09/05/2019 à 10:17 - Publié le 09/05/2019 à 06:32 | Le Point.fr

Pour vouloir s’installer à Sarnen, la capitale du demi-canton d’Obwald, en Suisse centrale, il faut d’abord parler allemand, mieux encore, le dialecte, le schweizerdutsch, et surtout aimer la campagne et ne pas avoir peur de s’ennuyer. C’est pourtant dans cette bourgade que Pui Yan Leung, l’épouse de Salim, l’un des trois fils d’Issad Rebrab, président-directeur général de Cevital, le premier groupe privé algérien, a fondé le 26 juin 2014, la société Mediterranean Float Glass Europe AG. Une structure liée à Mediterranean Float Glass (MFG), filiale du groupe Cevital, premier producteur de verre plat d’Algérie.

Cette société anonyme, au capital de 100 000 francs suisses (90 000 euros), ne doit pas occuper beaucoup de mètres carrés, car à la même adresse, au 114 Brünigstrasse à Sarnen, cohabitent quatorze autres entreprises. Mediterranean Float Glass Europe Ag ne communique pas de chiffre d’affaires. Pourquoi Pui Yan Leung, originaire de Singapour, et bénéficiant d’un passeport britannique, s’est-elle enterrée dans le demi-canton d’Obwald ? Un peu las de ne compter que sur ses vaches pour nourrir sa population, Obwald est devenu un paradis fiscal. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 126 / 1115494

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License