Paradis fiscaux et judiciaires

Google Earth utilisé pour traquer la fraude fiscale en Argentine

samedi 21 juillet 2007

21/07/2007 09:54

BUENOS AIRES (AFP) - Google Earth utilisé pour traquer la fraude fiscale en Argentine

Le fisc de la province de Buenos Aires, en Argentine, va se servir des images satellites diffusées par le site internet Google Earth pour vérifier si les propriétés déclarées correspondent bien à la réalité et confondre ainsi les fraudeurs, rapportait la presse vendredi.

Le sous-secrétaire du Trésor public de la province de Buenos Aires, Santiago Montoya entend vérifier depuis les airs que la taille des propriétés déclarées par les contribuables coïncide bien au montant d’impôts qu’ils versent. Il veut également s’assurer que les propriétés n’ont pas connu de modifications correspondant à une augmentation de patrimoine.

M. Montoya, qui entend se livrer à "une véritable guerre" contre l’hémorragie fiscale, a déjà eu recours à de multiples mesures pour tenter de changer la mentalité en Argentine où la fraude est élevée.

20% des fraudes concernent l’impôt immobilier.

© AFP

Publié avec l’aimable autorisation de l’Agence France Presse.

Visitez le site de l’Agence France Presse.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3118 / 613129

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent américain  Suivre la vie du site L’Argentine   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License