Paradis fiscaux et judiciaires

La Suisse est la première victime de la réforme fiscale de Donald Trump, devant l’Irlande

jeudi 13 juin 2019 par paradisfj.info

La Suisse est la première victime de la réforme fiscale de Donald Trump, devant l’Irlande

Ram Etwareea
Publié mercredi 12 juin 2019 à 18:38, modifié jeudi 13 juin 2019 à 08:45.

Les flux des capitaux mondiaux ont baissé pour la troisième année consécutive en 2018. Les multinationales américaines ont tiré profit des réformes fiscales de 2017 et ramené 87 milliards de dollars au pays, selon la Cnuced.

La Suisse a été la première victime de la réforme fiscale de l’administration Trump de 2017, visant à faire revenir les bénéfices des multinationales américaines placés dans les paradis fiscaux. L’an dernier, ces dernières ont en effet bénéficié de la baisse du taux d’imposition de 35 à 21% et rapatrié 87,2 milliards de dollars de Suisse. Les autres Etats qui ont vu des sommes importantes partir aux Etats-Unis sont l’Irlande (66,3 milliards), le Luxembourg (5,6 milliards) et les autres régimes fiscaux des Caraïbes (105,7 milliards au total). Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 127 / 1238286

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License