Paradis fiscaux et judiciaires

Le juge de Sarkozy, Tapie et Fillon quitte Paris pour Nanterre

lundi 29 juillet 2019 par paradisfj.info

Justice

Le juge de Sarkozy, Tapie et Fillon quitte Paris pour Nanterre

Par François Koch, publié le 29/07/2019 à 17:00 , mis à jour à 17:46

Le juge d’instruction Serge Tournaire, célèbre pour la garde à vue et le renvoi en correctionnelle de l’ancien président, laisse de lourds dossiers, pas tous achevés.

La page Tournaire est tournée. Le jour de la Fête nationale, le célèbre juge a officiellement quitté le tribunal de Paris pour rejoindre celui de Nanterre, avec le titre de premier vice-président chargé de l’instruction, une jolie promotion. Le statut de la magistrature interdit d’occuper le même poste plus de dix ans. Comme il refusait de quitter l’instruction, il a dû changer de juridiction. Oui, c’est un magistrat hypermédiatique, surtout pour avoir placé en garde à vue, mis en examen et ordonné le renvoi en correctionnelle de Nicolas Sarkozy. Mais Serge Tournaire a obtenu cette forte notoriété bien malgré lui. Ce natif de Marseille il y a 53 ans fuit la presse, les journalistes et les photographes. En 2014, il a piqué une vraie colère lorsqu’un cliché de lui, shooté en pleine rue, a été publié par un magazine.

Donc Tournaire change d’air. Oh, pas très loin, Nanterre étant l’un des tribunaux parmi les plus proches de la capitale, juste après le périphérique, près des tours de la Défense. Que vont devenir les dossiers les plus sensibles qu’il abandonne, notamment ceux qui visent des personnalités politiques, comme Nicolas Sarkozy mais aussi François Fillon ? Les enquêtes judiciaires devraient se poursuivre sans grandes difficultés puisque pour ces affaires délicates, il y a toujours deux, voire trois, juges d’instruction co-saisis. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 77 / 1076532

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les magistrats  Suivre la vie du site Serge Tournaire   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License