Paradis fiscaux et judiciaires

Malte : la corruption au sommet de l’Etat empêche de faire la lumière sur l’assassinat de Daphne Caruana Galizia

samedi 31 août 2019 par paradisfj.info

Malte : la corruption au sommet de l’Etat empêche de faire la lumière sur l’assassinat de Daphne Caruana Galizia

Vendredi, 30 Août, 2019
Jean-Jacques Régibier

Presque deux ans après l’assassinat de la journaliste d’investigation, les trois meurtriers présumés n’ont toujours pas été jugés et les commanditaires courent toujours. Un rapport du Conseil de l’Europe démontre que les pouvoirs que s’est arrogé le premier ministre travailliste Joseph Muscat et l’absence de contrepoids indépendants, rendent impossible la découverte de la vérité.

« Il y a deux ans aujourd’hui, j’ai emmené mes parents dîner. C’était le 53ème anniversaire de ma mère, elle était heureuse. J’étais marié depuis peu et nous parlions des petits-enfants qu’elle ne verrait jamais. Son assassinat avait déjà été ordonné, » a témoigné lundi dernier dans un tweet, l’un des trois fils de Daphne Caruana Galizia, Andrew, réclamant à nouveau qu’aboutisse l’enquête sur l’assassinat de sa mère, le 16 octobre 2017, près de chez elle, dans un attentat à la voiture piégée.

Ce meurtre de la plus célèbre journaliste d’investigation de l’île, spécialisée dans les questions de corruption dans les milieux politiques et économiques, avait provoqué une énorme émotion dans le monde et en Europe.

Faire aboutir l’enquête sur l’assassinat de Daphne Caruana Galizia sera cependant difficile si l’on en croit les conclusions établies par l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe dans un rapport rendu public en juin dernier. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2505 / 1295869

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site Malte  Suivre la vie du site L’assassinat de Mme Caruana Galizia   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License