Paradis fiscaux et judiciaires

« Le juge de Monaco » exfiltré à Nice

mercredi 18 septembre 2019 par paradisfj.info

« Le juge de Monaco » exfiltré à Nice

Par Mathieu Delahousse
Publié le 18 septembre 2019 à 09h33

Le ministère français de la Justice a trouvé une solution de repli pour le juge d’instruction Edouard Levrault. Détaché à Monaco depuis trois ans, chargé de l’affaire Rybolovlev, il était devenu indésirable en Principauté.

C’est à ce genre de petits détails que l’on remarque qu’une affaire est hors du commun. Le ministère de la Justice français a diffusé mardi 17 septembre au soir une « transparence » inhabituelle par sa taille. Ce document administratif qui, en toute « transparence » fait à échéances régulières la liste des postes à pourvoir et des nominations envisagées dans la magistrature comporte en général des dizaines de noms, de postes et de grades.

Cette fois, il n’y en a qu’un : Edouard Levrault, jusqu’alors en détachement en principauté de Monaco. Le ministère le propose comme vice-président au Tribunal de Grande Instance de Nice. Dès sa nomination validée, c’est là qu’il pourra reprendre des fonctions ordinaires au sein de la magistrature française.

L’urgence de cette transparence française s’explique par la situation kafkaïenne provoquée par la décision de Monaco de ne pas renouveler le détachement du magistrat français. Depuis le 1er septembre, son poste de juge d’instruction en principauté était donc en jachère ainsi que les affaires qu’il suivait, notamment le dossier Rybolovlev.

Comme l’a déjà raconté « l’Obs », un recours a depuis été déposé par le juge français devant le tribunal suprême de Monaco. Selon nos informations, plusieurs noms sont déjà évoqués pour désigner un nouveau magistrat français en détachement en Principauté, notamment celui d’un vice-procureur actuellement en charge des affaires financières dans un grand tribunal du Sud de la France. Les conditions de travail et d’indépendance des fonctionnaires français détachés sur le rocher demeurent cependant un sérieux point d’interrogation.

Mathieu Delahousse

Source de l’article.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 81 / 1172647

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES OLIGARQUES  Suivre la vie du site Affaires Rybolovlev à Monaco   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License