Paradis fiscaux et judiciaires

Sur les traces des Panama Papers au Luxembourg

lundi 25 novembre 2019 par paradisfj.info

lundi 25 novembre 2019

Sur les traces des Panama Papers au Luxembourg.

Alexander ABDELILAH

Malgré le renforcement des contrôles et les nombreuses sanctions prononcées par les autorités du pays, certains acteurs impliqués dans le scandale au Grand-Duché continuent de faire des affaires. Grâce à des clients fidèles parfois dans le viseur de la justice française.

Les répliques du séisme mondial des Panama Papers n’en finissent pas. Les secrets de plus de 200. 000 sociétés offshore, dont 11.000 au Grand-Duché, ont été révélés par l’International Consortium of Investigative Journalists (ICIJ) en 2016. Eclaboussant des sportifs de haut niveau, des chefs d’entreprise et des dirigeants, y compris au Grand-Duché. Trois ans plus tard, certaines habitudes ont la vie dure.
Le Grand-Duché doit prouver qu’il s’est retroussé les manches dans sa lutte contre l’argent sale.

Parmi la quarantaine de fiduciaires luxembourgeoises clairement identifiées dans les fichiers de l’ICIJ, au moins l’une d’entre elles devrait refaire parler d’elle dans les semaines à venir pour des faits semblables. Selon nos informations, l’activité de cette structure du quartier Gare pourrait se retrouver à l’avenir dans le champ d’investigation des autorités françaises pour son rôle d’intermédiaire auprès de clients installés en Lorraine. En ligne de mire, son rôle supposé dans des montages fiscaux pour des structures détenues par ses mandataires.

En France, ces deux promoteurs immobiliers se retrouvent liés à deux signalements de l’ONG Anticor. L’un relatif au Centre culturel de l’Abbaye des Prémontrés à Pont-à-Mousson, et l’autre concernant le chantier d’un immeuble situé au cœur de Nancy, selon Marcel Claude et Roland Gatti, tous deux administrateurs de l’organisation spécialisée dans la lutte anticorruption. Ces signaux d’alarme ont déjà mené à l’ouverture d’une procédure pénale française dans l’un des deux volets, toujours en cours à ce jour.

Si à ce jour il ne s’agit que de soupçons, le rôle de la fiduciaire dans la holding détenue par les entrepreneurs français pourrait lui jouer des tours. « Les flux financiers entre la holding luxembourgeoise et son pendant français détenus par les mêmes personnes laissent penser que l’on a affaire à une optimisation fiscale agressive », confie au Luxemburger Wort une source proche du dossier. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 161 / 1672703

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site ICIJ  Suivre la vie du site Panama Papers   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License