Paradis fiscaux et judiciaires

Bataille franco-suisse autour d’un port camerounais

lundi 16 décembre 2019 par paradisfj.info

Transport maritime

Bataille franco-suisse autour d’un port camerounais

Richard Etienne
Publié dimanche 15 décembre 2019 à 21:26, modifié dimanche 15 décembre 2019 à 21:28.

La multinationale genevoise MSC a obtenu le droit d’exploiter le terminal de conteneurs de Douala dans des conditions irrégulières, selon son concurrent hexagonal Bolloré qui s’en est plaint en justice. Berne et l’Elysée ont jugé bon d’intervenir

Suspense au Cameroun, où le renouvellement de la concession du terminal de conteneurs de Douala fait l’objet d’un conflit. Suspense à son comble même depuis que, la semaine dernière, le port a annoncé qu’il allait gérer son terminal par le biais d’une régie locale, le temps que la justice tranche.

Au centre de cette affaire figure une division méconnue d’un géant genevois : Terminal Investment Limited Sàrl (TIL), basée dans le quartier genevois de Champel, dans les locaux de sa maison mère, le groupe privé MSC. Une multinationale discrète sous les projecteurs de la presse africaine, qui fait ses choux gras de ce conflit qui a des répercussions jusqu’au sommet de l’Etat, en Suisse, en France et au Cameroun. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 89 / 1673450

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES INTERMEDIAIRES FINANCIERS  Suivre la vie du site VINCENT BOLLORE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License