Paradis fiscaux et judiciaires

Affaire libyenne : tournant ou impasse ?

mardi 17 décembre 2019 par paradisfj.info

Affaire libyenne : tournant ou impasse ?

EXCLUSIF. L’avocat malaisien à l’origine du virement de 500 000 euros à Claude Guéant a été auditionné. Il a livré des informations pour le moins confuses…

Par Marc Leplongeon
Publié le 17/12/2019 à 19:22 | Le Point.fr

Les révélations s’enchaînent dans l’affaire libyenne. Après les agendas de Brice Hortefeux et le virement d’un demi-million d’euros d’argent libyen reçu par Thierry Gaubert, les enquêteurs s’intéressent à nouveau de près à Claude Guéant, selon des informations du Point. En cause : un étrange virement de 500 000 euros reçu en 2008 par l’ancien ministre de l’Intérieur de Nicolas Sarkozy. Interrogé par les enquêteurs, Claude Guéant avait péniblement justifié ce montant par la vente de deux tableaux d’un peintre flamand. Problème : les expertises ont révélé que ces deux tableaux ne valaient pas plus de... 40 000 euros (lire ici).

En guise d’explication, l’ex-ministre avait assuré avoir, à l’automne 2017, été invité à dîner au Ritz avec son épouse, en compagnie de l’ancienne ambassadrice de France en Malaisie, Hamida Youssouf, et d’un avocat malaisien, Siva Rajendram. Selon la version de l’ex-premier flic de France, les convives avaient discuté peinture et avaient suscité l’intérêt de Me Rajendram. Lequel aurait, quelques mois plus tard, informé Claude Guéant qu’il avait un acheteur pour ses deux tableaux flamands au prix extraordinaire de 500 000 euros.

Siva Rajendram, proche de Wahib Nacer et d’Alexandre Djouhri

Depuis, l’enquête a avancé, et a pu démontrer que juste avant que l’avocat malaisien ne vire les 500 000 euros sur le compte de Claude Guéant, il avait lui-même reçu la même somme en provenance d’un compte détenu par Khalid Bugshan, un homme d’affaires saoudien immensément riche. Les enquêteurs devaient donc impérativement recueillir la version de Me Rajendram. C’est désormais chose faite : selon nos informations, son audition, qui a eu lieu en mai 2019 à Kuala Lumpur sur commission rogatoire internationale, vient d’être versée au dossier d’instruction français. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 126 / 1746612

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Nicolas Sarkozy  Suivre la vie du site L’affaire des financements libyens  Suivre la vie du site Claude Guéant   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License