Paradis fiscaux et judiciaires

Paradis fiscaux : deux nouveaux leaks dans le viseur du fisc

samedi 21 décembre 2019 par paradisfj.info

Paradis fiscaux : deux nouveaux leaks dans le viseur du fisc

Les données d’une banque de l’île de Man et d’une fiduciaire britannique ont été piratées et mises en ligne. « Le Soir », « Knack » et « De Tijd » ont pu les analyser. L’administration fiscale aussi.

Mis en ligne le 21/12/2019 à 06:00

Par Jo.Ma.

L’île de Man, 572 kilomètres carrés amarrés en mer d’Irlande, un paradis fiscal pour certains Belges aussi.

tout le monde n’éprouve pas le besoin d’endosser un gilet jaune : à chaque brèche journalistique ouverte dans un paradis fiscal, son flot de fortunes belges. Que ce soit au Panama, au Luxembourg, à Malte, dans des îles plus exotiques encore, voire plus énergiquement dans le monde du foot-business.

L’île de Man, 572 kilomètres carrés amarrés en mer d’Irlande, ne fait pas exception comme le révèlent des milliers de documents confidentiels récemment diffusés et que Le Soir, Knack et De Tijd ont analysés. D’autres documents, tout aussi confidentiels mais émanant d’une fiduciaire britannique, ont également été passés au crible. Un intérêt partagé par l’Inspection spéciale des impôts, puisque les données contenues dans ces deux fuites ont été sécurisées par le Bisc (Belgian Internet Service Center) « et sont en cours de préparation pour analyse », explique le porte-parole du SPF Finances. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 101 / 1747869

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site L’Ile de Man   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License