Paradis fiscaux et judiciaires

L’étau se resserre sur l’argent non déclaré

dimanche 26 janvier 2020 par paradisfj.info

Transparence

L’étau se resserre sur l’argent non déclaré

Les milliards d’avoirs régularisés ces dernières années en Suisse peuvent laisser penser que l’argent au noir reste une pratique répandue. L’arsenal répressif s’est renforcé, sans toutefois avoir comblé toutes les zones grises

Emmanuel Garessus
Sébastien Ruche
Publié dimanche 26 janvier 2020 à 20:50, modifié dimanche 26 janvier 2020 à 20:50.

Dans le seul canton de Zurich, près de 10 milliards de francs d’argent non déclaré ont été régularisés au cours des dix dernières années, rapportait début janvier la presse alémanique. A Zurich comme dans le reste du pays, le nombre de déclarations spontanées a explosé ces dernières années, souvent avant l’entrée en vigueur de l’échange automatique d’informations fiscales. Est-il toujours possible de dissimuler des avoirs en Suisse ? L’étau se resserre, mais sans complètement annihiler des zones grises qui font qu’il n’est pas toujours possible de savoir si un actif est déclaré ou pas. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 138 / 1670589

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License