Paradis fiscaux et judiciaires

Michael Lauber a gravement manqué à ses devoirs

mercredi 4 mars 2020 par paradisfj.info

enquête

Michael Lauber a gravement manqué à ses devoirs

Les conclusions de la procédure disciplinaire menée contre le procureur général de la Confédération sont très sévères. Des mensonges répétés en lien avec le dossier FIFA et un comportement déloyal lui valent une sanction. Un recours est encore possible

Fati Mansour

Publié mercredi 4 mars 2020 à 12:55
Modifié mercredi 4 mars 2020 à 15:03

Difficile d’imaginer bien pire. L’enquête disciplinaire menée contre Michael Lauber — sur fond de rencontres secrètes avec Gianni Infantino, le président de la FIFA — s’achève sur un constat très sévère. Le procureur général de la Confédération a manqué à plusieurs de ses devoirs : il n’a pas dit la vérité, il a agi de manière déloyale, il a violé le code de conduite et il a même entravé le cours de la procédure menée contre lui. Pour sanctionner ce comportement plus que problématique, l’autorité de surveillance inflige au patron du parquet fédéral une réduction de salaire de 8% pour une durée d’un an. Cette décision, rendue publique ce mercredi, est susceptible de recours.

Les conclusions de l’autorité de surveillance du Ministère public de la Confédération (AS-MPC) étaient très attendues. Réélu de justesse le 25 septembre dernier avec cette épée de Damoclès sur la tête, Michael Lauber voit son cauchemar se réaliser. L’enquête, menée par juge fédérale Alexia Heine, membre de ladite autorité, ne discerne qu’un seul facteur susceptible d’atténuer le sombre tableau : aucun document n’indique que le procureur général aurait reçu de l’argent ou d’autres contreparties. Ce qui lui évite la retenue de salaire maximale de 10%. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 48 / 1638128

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les sports de compétition  Suivre la vie du site Fifagate   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License