Paradis fiscaux et judiciaires

Justice : "Félicien Kabuga était le dernier cerveau du génocide au Rwanda encore en liberté", explique le journaliste David Servenay

samedi 16 mai 2020 par paradisfj.info

Justice : "Félicien Kabuga était le dernier cerveau du génocide au Rwanda encore en liberté", explique le journaliste David Servenay

franceinfo Radio France
Mis à jour le 16/05/2020 | 22:06
publié le 16/05/2020 | 20:34

Félicien Kabuga, suspecté d’être le financier du génocide rwandais, a été arrêté samedi, près de Paris, ont annoncé le parquet général de Paris et la gendarmerie.

"Félicien Kabuga était en quelque sorte le dernier cerveau du génocide [au Rwanda] qui était encore en liberté", a expliqué samedi 16 mai sur franceinfo, David Servenay, journaliste et co-auteur du livre, Une guerre noire - Enquête sur les origines du génocide rwandais (1959 à 1994), paru aux éditions La Découverte, après l’arrestation à Asnières-sur-Seine samedi de celui qui est soupçonné d’avoir "joué le rôle de financier", dans le "petit groupe de gens qui étaient tous des extrémistes et qui ont conduit le génocide", a précisé le journaliste.

[...] En France, il y a d’autres enquêtes notamment une qui concerne la BNP Paribas avec des circuits financiers qui ont servi à acheter des armes par les génocidaires rwandais. Cette investigation pourrait intéresser les juges parce que Félicien Kabuga a joué un rôle très important dans ces affaires. Il n’est pas impossible que les juges au nom de l’entraide pénale demandent à interroger Félicien Kabuga. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2471 / 1638128

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Génocides et crimes contre l’humanité  Suivre la vie du site Le financement du génocide au Rwanda   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License