Paradis fiscaux et judiciaires

Quand le roi Juan Carlos se baladait à Genève avec 2 millions de dollars

mardi 26 mai 2020 par paradisfj.info

Quand le roi Juan Carlos se baladait à Genève avec 2 millions de dollars

Déjà épinglé pour avoir planqué 100 millions de dollars à Genève, le souverain espagnol est rattrapé pour une “petite" offrande venant du roi de Bahreïn.

De notre correspondant à Genève, Ian Hamel
Publié le 26/05/2020 à 14:00 | Le Point.fr

Grand pays, grand cadeau ; petit pays, petit cadeau. En 2008, le roi Juan Carlos s’était vu offrir 100 millions de dollars par le roi Abdallah d’Arabie saoudite. En 2010, Hamed ben Issa al Khalifa, le roi de Bahreïn, ne lui a consenti qu’une aumône de 1,9 million de dollars. Mais le souverain espagnol n’a pas fait la fine bouche. Non seulement il a accepté l’argent en liquide, mais il a tenu à transporter lui-même le cash à Genève ! Habituellement, ce sont les seconds couteaux qui charroient les valises de billets, à leurs risques et périls. Juan Carlos a sans doute profité de l’immunité de sa fonction pour s’acquitter de cette tâche.

« Combien ça pèse, 1,9 million de dollars ? » avait l’habitude de demander un juge d’instruction genevois, curieux de savoir si le magot entrait dans des sacs, des valises, avec ou sans roulettes, et ses dimensions. Apparemment, le fait qu’un monarque puisse se balader dans la cité de Calvin avec une telle somme ne semble pas avoir éveillé la curiosité des financiers suisses. « Juan Carlos est très apprécié dans les pays du Golfe. Il rentrait d’Abu Dhabi. Il est venu chez moi, à mon domicile privé. Il est venu déjeuner avec une valise d’argent. J’ai fait un rapport de visite », a déclaré en octobre 2018 le dirigeant de la société Rhône Gestion à la justice genevoise. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 82 / 1674637

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les magistrats  Suivre la vie du site Yves Bertossa  Suivre la vie du site Affaire Juan Carlos   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License