Paradis fiscaux et judiciaires

En crise, la marine suisse cherche un pavillon de secours

jeudi 11 juin 2020 par paradisfj.info

Transport maritime

En crise, la marine suisse cherche un pavillon de secours

Le principal armateur helvétique, Suisse-Atlantique, construit un bateau aux Philippines qui devra arborer le pavillon des îles Marshall parce que celui de la Suisse risque d’être mis sur une liste noire. Un livre blanc propose des mesures pour sauver la marine marchande suisse

Olivier Grivat
Publié jeudi 11 juin 2020 à 20:50
Modifié jeudi 11 juin 2020 à 20:50

Avec 21 cargos de haute mer, la flotte suisse affronte une tempête ; elle risque d’être bannie des ports européens et américains.

Actuellement sur la liste grise de l’Organisation maritime internationale (Mémorandum de Paris), elle pourrait passer sur la liste noire en raison d’un nombre trop faible d’inspections menées sur ses navires. Les accords internationaux imposent un certain nombre de contrôles, faute de quoi les bateaux arborant le pavillon du pays sont refoulés. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 93 / 1672703

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les pavillons de complaisance   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License