Paradis fiscaux et judiciaires

L’étau se resserre autour des paradis fiscaux

samedi 11 août 2007

L’étau se resserre autour des paradis fiscaux

8 août 2007 | Olivier Schmouker, LesAffaires.com

Le nombre de pays considérés comme des paradis fiscaux insensibles à l’odeur de l’argent qu’ils abritent ne cesse de diminuer depuis le début de 2007.

Dernier exemple : l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a retiré mardi la République des Iles Marshall de sa liste des paradis fiscaux non coopératifs.

« Les Iles Marshall ont pris l’engagement de mettre en oeuvre un programme destiné à améliorer la transparence et à établir des échanges effectifs de renseignements en matière fiscale », a déclaré l’OCDE pour justifier sa décision.

Grâce à cet engagement, les Îles Marshall sont le deuxième pays en un mois, après le Liberia, que l’OCDE a retiré de sa liste des paradis fiscaux non coopératifs. Trois pays figurent encore sur cette liste : Andorre, le Liechtenstein et Monaco.

Selon l’Agence du revenu Canada, un paradis fiscal est un État où les impôts sont inexistants ou très bas, et où l’administration du régime fiscal manque de transparence et ne collabore pas efficacement en matière d’échange de renseignements avec les autres pays. Souvent, l’activité économique dans les paradis fiscaux est faible ou nulle.

Lire la suite sur le site internet LesAffaires.com.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3472 / 543162

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La fiscalité des états de droit  Suivre la vie du site Les paradis fiscaux non coopératifs   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License