Paradis fiscaux et judiciaires

Le pape veut se débarrasser d’un investissement londonien gênant

jeudi 5 novembre 2020 par paradisfj.info

Le pape veut se débarrasser d’un investissement londonien gênant

5 nov. 2020 Par Agence France-Presse
- Mediapart.fr

Le pape François a fixé jeudi un délai de trois mois pour décharger son administration centrale de la gestion de millions de fonds financiers de l’Eglise et veut se dégager d’investissements controversés comme l’achat d’un immeuble de luxe londonien.

Le pape François a fixé jeudi un délai de trois mois pour décharger son administration centrale de la gestion de millions de fonds financiers de l’Eglise et veut se dégager d’investissements controversés comme l’achat d’un immeuble de luxe londonien.

Selon un communiqué du directeur de la salle de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni, le pape vient de constituer une « commission » chargée de transférer les fonds de la puissante Secrétairerie d’Etat (administration centrale du Vatican) dans les coffres de l’Administration du patrimoine du siège apostolique (Apsa), qui gère notamment des milliers de biens immobiliers du Vatican.

La perte de l’historique autonomie financière de la Secrétairie d’Etat, une mini-révolution, avait déjà été annoncée à la presse fin septembre.

Cet organe au sommet de la hiérarchie vaticane, qui travaille étroitement avec le pape François, se trouve depuis un an au centre d’une enquête explosive décortiquant les opaques montages financiers de l’achat en deux temps d’un immeuble situé au 60 Sloane avenue, dans le chic quartier londonien de Chelsea. L’achat, réalisé en deux temps par la Secrétairie d’Etat à partir de 2014, a notamment permis à deux hommes d’affaires italiens de réaliser de juteux bénéfices.

Dans une démarche inhabituelle, le Vatican a rendu publique jeudi la lettre écrite le 25 août par le pape François à son bras droit, le cardinal Pietro Parolin, qui dirige la Secrétairerie d’Etat.

Dans cette missive, le souverain pontife stipulait déjà que la Secrétairerie d’Etat devait transférer à l’Apsa « la gestion et l’administration de tous les fonds financiers et du patrimoine immobilier » en sa possession.

« Une attention particulière doit être portée aux investissements réalisés à Londres et dans le fonds Centurion, dont il faut se retirer le plus rapidement possible, ou au moins les gérer de manière à éliminer tout risque d’atteinte à la réputation » du Vatican, ajoute la lettre du pape, dévoilant sur ce point une nouveauté.

Le Corriere della Sera avait révélé l’an dernier que le fonds d’investissements Centurion Global Fund, basé à Malte, avait financé par exemple avec l’argent de l’Eglise des productions cinématographiques, dont « Rocketman », un biopic sur le chanteur gay Elton John.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 143 / 1794978

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES  Suivre la vie du site L’Institut des Oeuvres Pontificales (la banque du (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License