Paradis fiscaux et judiciaires

Les grandes entreprises françaises restent solidement ancrées dans les paradis fiscaux

mercredi 18 novembre 2020 par paradisfj.info

CAC40 : le véritable bilan annuel

Les grandes entreprises françaises restent solidement ancrées dans les paradis fiscaux

18 novembre 2020 par Olivier Petitjean

Selon les données publiques, les groupes du CAC40 ont plus de 17 000 filiales dans le monde. Environ 36% de ces filiales sont localisées en France, tandis que 15% relèvent de juridictions considérées comme des « paradis fiscaux et judiciaires ». Mais la définition de ce qui est ou non un paradis fiscal n’a rien d’évident.

Connaître la localisation des filiales d’un groupe permet de se faire une meilleure idée de son ancrage territorial. Cela permet aussi d’identifier les filiales situées dans des pays ou des territoires réputés pour leurs règles fiscales ou judiciaires avantageuses, qui pourraient être utilisées pour des manœuvres d’évitement de l’impôt ou cacher des activités douteuses.

Les groupes du CAC40 ont des pratiques très variables en ce qui concerne la publication des listes de leurs filiales. Certains comme Engie, Orange, Vinci ou LVMH publient des listes très complètes, voire exhaustives, dénombrant plusieurs centaines de filiales un peu partout dans le monde. C’est aussi le cas des banques, pour lesquelles c’est une obligation légale. D’autres, comme Legrand, Thales ou ArcelorMittal, ne livrent que des listes très restreintes, d’une trentaine de sociétés, sans que l’on puisse en savoir davantage. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 89 / 1795550

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La fiscalité des états de droit  Suivre la vie du site Les paradis fiscaux   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License